Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

Comment travaillent-ils ?

Les participantes et participants seront réunis à six reprises, pendant des week-ends de trois jours, à Paris, au Conseil économique, social et environnemental.

Les dates des sessions sont les suivantes :

  • 4-5 au 6 octobre
  • 25-26 au 27 octobre
  • 15-16 au 17 novembre
  • 6-7 au 8 décembre
  • 10-11 au 12 janvier
  • 25-26 janvier.

Sur la base d’auditions d’experts aux avis contradictoires et de synthèses de travaux (de chercheurs, d’organismes internationaux, et d’organisations de la société civile), les citoyens et citoyennes tirés au sort vont élaborer des propositions de lois et règlements qui vont permettre à la France de mieux lutter contre le changement climatique.

Ce n’est pas une assemblée de spécialistes. Les participants et participantes sont de tous milieux professionnels, de toutes les régions, de tous les âges… Chacun des 150 participants et participantes apportera sa propre expertise. La diversité des profils des membres de la Convention Citoyenne pour le Climat est la garantie que tous les sujets traités seront abordés en prenant en compte la diversité de la vie des Français, de leurs besoins et de leurs souhaits pour l’avenir.

La plupart des échanges se font dans des sous-groupes pour avoir le temps d’échanger, être à l’aise et participer à la production collective. Des spécialistes du dialogue citoyen accompagnent ces échanges, sans les influencer : la parole sera laissée aux citoyens et citoyennes. Régulièrement, chacun des groupes partagera ses travaux avec l’ensemble des 150 membres de la Convention Citoyenne pour le Climat.

Aucune compétence spécifique n’est requise. Les participants et participantes travailleront avec différents intervenants, spécialistes des sujets discutés, y compris des juristes qui les aideront à traduire en termes juridiques ce qu’ils veulent mettre en place.

Lettre de mission du Premier Ministre

Télécharger le document →