Dans le cadre de cette entreprise démocratique inédite en France, le Comité de gouvernance de la Convention Citoyenne pour le Climat invite les chercheuses et les chercheurs de toutes disciplines à suivre cet évènement et à s’emparer des questions à la fois sociologiques, politiques ou encore philosophiques que l’exercice soulève. Que ce soit à partir des matériaux mis à disposition des citoyens, du produit de leur travail ou bien par l’observation directe de leur délibération, le Comité de gouvernance souhaite faciliter l’accès aux équipes de recherche qui voudraient entreprendre ce travail. Dans cette optique, une réunion d’échanges avec les chercheuses et chercheurs intéressé.e.s est proposée le mercredi 25 septembre au CESE

Laisser un commentaire