Programme de la session #3 de la Convention Citoyenne

La session 3 et la session 4 vont permettre aux membres de la Convention Citoyenne pour le Climat de transformer les sujets identifiés lors de la seconde session en propositions. La démarche de cette session 3 consiste donc à répondre aux nombreuses demandes d’approfondissement des membres, à leur permettre de poursuivre l’exploration des pistes de propositions et à effectuer une première lecture et sélection des pistes à approfondir en session 4 au regard de l’objectif de la Convention.

Ce programme sera amené à être complété notamment avec l’ensemble des intervenants d’ici vendredi 15 novembre.

Vendredi 15 novembre 2019

14h00 - 14h30 - Ouverture de la session #3 de la Convention Citoyenne pour le climat (diffusé)

Après l’accueil et des messages des co-présidents, le rapporteur général et les garants, le déroulé et l’organisation des travaux de la session 3 seront présentés ainsi que le rôle des différents intervenants mobilisés.

14h30 - 16h20 - Audition de Nicolas Hulot, Président d'honneur de la Fondation pour la Nature et pour l'Homme (diffusé)

Nicolas Hulot est convié à la demande des membres de la Convention qui ont souhaité auditionner le président d’honneur de la Fondation pour la Nature et pour l’Homme afin d’échanger sur sa vision du mandat de la Convention, ses propositions et afin de répondre à leurs questions.

16h45 - 18h30 - Réunion des groupes de travail thématiques

Les 5 groupes thématiques reprennent leurs travaux et se voient présenter le rôle des intervenants « évaluateurs d’impact » avec lesquels ils vont pouvoir échanger sur leurs premières pistes de propositions. Les contributions extérieures de citoyens et de corps constitués leurs seront également présentées brièvement.

18h45 - 20h00 - Echanges avec les évaluateurs d'impact (diffusé)

L’équipe des évaluateurs d’impact échangera avec les citoyens pour les alimenter avec leurs premières réflexions sur les propositions des groupes thématiques. Agnès Michelot, Présidente de la Société Française pour le Droit de l’Environnement et rapporteure pour le CESE sur « La justice climatique : enjeux et perspectives pour la France » interviendra afin de fournir de nouveaux éléments de lecture et d’attention à l’intégration de la justice sociale dans les travaux de la Convention.

Samedi 16 novembre

9h15 - 11h15 - Reprise des travaux en groupes thématiques

10h30-12h30 - Approfondissement et échanges au sein du groupe Se déplacer (Diffusé)

11h30 - 13h00 - Approfondissement des échanges au sein des groupes thématiques

14h30 - 16h30 - Rencontres avec des porteurs de propositions

Sous un format de “speed-dating” les membres de la Convention rencontreront des acteurs identifiés en session 2 afin de poursuivre l’exploration de pistes pour répondre à l’objectif de réduction d’au moins 40% des émissions de gaz à effet de serre par rapport à 1990 dans un esprit de justice sociale. Les intervenants et intervenantes sollicités correspondent à des profils ou personnes demandés expressément par les membres de la Convention.

 

  • Christophe Alliot, co-fondateur du Bureau d’analyse sociétale pour une information citoyenne
  • Laure-Emilie Angevin, directrice du Projet Atlantech et coordinatrice du Projet La Rochelle Territoire Zéro Carbone 
  • Sabine Baillarguet, chef de projet opérations d’aménagement prioritaires à la Direction de l’habitat, de l’urbanisme et des paysages de la Direction générale de l’aménagement, du logement et de la nature
  • Flore Berlingen, directrice de Zero Waste France
  • Fabrice Bonnifet, directeur Développement Durable et Qualité, Sécurité, Environnement du Groupe Bouygues
  • Marc Blanc, conseiller du Conseil économique, social et environnemental et auteur de l’avis « Climat, énergie, biodiversité. Contribution du CESE à la Convention citoyenne »
  • André Broto et Raphaël Ventre de Vinci Autoroutes
  • Rose Boursier-Wyler, responsable des affaires publiques de Too Good To Go 
  • Sandrine Buresi, directrice de Gefosat et coprésidente du CLER-Réseau pour la transition énergétique
  • Simon Corteville, responsable du programme Habiter mieux de l’Agence nationale de l’habitat et Valérie Mancret-Taylor, Directrice générale de l’ANAH
  • Laetitia Dablanc, chercheure au Laboratoire Ville Mobilité Transport 
  • Franck Daout, délégué syndical central de la Confédération Française Démocratique du Travail Renault  
  • Mathilde Dupré, co-directrice de l’Institut Veblen
  • Maxime Efoui-Hess, chargé de projet de The Shift Project 
  • Christine Fabresse, Directrice générale Banque retail et assurance
  • Dominique Fedieu, maire de Cussac Fort Medoc et membre du bureau de l’association Un plus Bio
  • Nicolas Garnier, Délégué général d’Amorce
  • François Garreau, chargé de la Mission RSE chez Generali et président de la Commission de Développement Durable pour la Fédération Française de l’Assurance
  • Khaled Gaiji, porte-parole de résistance à l’agression publicitaire
  • Arnaud Gauffier, co-directeur des programmes du WWF France
  • Dominique Gauzin-Müller, architecte, professeure, cofondatrice de l’association «Frugalité heureuse et créative »
  • Bruno Genty, conseiller du Conseil économique, social et environnemental et auteur de l’avis « L’emploi dans la transition écologique »
  • Stéphanie Goujon, conseiller du Conseil économique, social et environnemental et auteur de l’avis « TPE-PME, comment réussir le passage à la neutralité carbone ? » et Frédéric Grivot, vice-président de la CGPME en charge de l’industrie
  • Regis Hochart, conseiller du Conseil économique, social et environnemental, agriculture et éleveur, ancien porte-parole de la Confédération paysanne
  • Philippe Huyghe, président de Biovallée
  • Pierre Larrouturou, co-auteur de « Finance, climat, Réveillez-vous ! Les solutions sont là »
  • Frédéric Le Manach, Directeur scientifique de Bloom
  • Thierry Libaert, conseiller du Comité économique et social européen et chargé de la mission ministérielle sur les aspects européens de la consommation durable dans le cadre de la feuille de route économie circulaire du gouvernement français
  • Gabrielle Paoli, salariée des Colibris
  • Jean-Paul Peulet, directeur de Bresse Energie Territoires 
  • Jean-François Rial, président-directeur général de Voyageurs du Monde
  • Guillaume Riou, agriculteur et Président de la Fédération nationale d’agriculture biologique 
  • Albert Ritzenthaler, conseiller du Conseil économique, social et environnemental et auteur du rapport « Les circuits de distribution des produits alimentaires »
  • Samuel Sauvage, président d’Halte à l’Obsolescence Programmée 
  • Olivier Sidler, co-fondateur de l’Association négaWatt et fondateur du bureau d’études Enertech
  • Guillaume Texier, directeur général adjoint de Saint-Gobain

17h00 - 19h15 - Reprise des travaux en groupes thématiques

Au sein de leurs groupes thématiques, les membres partageront les pistes retenues suite à la séquence de “speed-dating”, échangeront avec les évaluateurs d’impact et préciseront leur feuille de route de groupe. Un tirage au sort sera fait parmi les volontaires pour constituer un groupe “transverse” demandé par les membres de la Convention pour travailler sur les pistes transversales à plusieurs thématiques. Une première priorisation des pistes sera effectuée au sein des groupes.

Dimanche 17 novembre 2019

9h20-11h15 - Approfondissement des fiches sur les propositions de mesures et échanges intergroupes

Les 5 groupes thématiques préparent et se présentent mutuellement les pistes de propositions. Ils pourront ainsi vérifier la complémentarité ou les synergies et les enrichir à la lumière des travaux des autres groupes.

11h-30 - 12h45 - Consolidation des propositions et préparation de la session 4

Les 5 groupes thématiques se retrouvent afin de tirer les enseignements des différentes séquences du programme et consolider leurs premières propositions. C’est également l’occasion pour eux, de déterminer les besoins d’information complémentaires dont ils pourraient avoir besoin et préparer les travaux de la session 4.

14h30-16h00 - Restitution des travaux et conclusion de la session (Diffusé)

Outre les travaux des groupes et du groupe « transverse », les messages-clés préparés seront présentés et soumis à la validation de l’ensemble des membres de la Convention. Un échange avec les membres du comité de gouvernance ainsi que les citoyens qui y ont siégé et vont y siéger jusqu’à la prochaine session permettra de partager les nouvelles demandes de la Convention et de préparer d’ores et déjà les travaux de la session 4.

4Commentaire

Laisser un commentaire